Archives de mot-clé : cendre

Le compost, ou l’art du recyclage…

composition compost

Que mettre dans le compost ?

Dans un précédent article, nous évoquions le traitement des feuilles mortes de vos arbres, et les bienfaits qu’elles apportent au compost. Prenons le temps de découvrir plus en détail cet humble trésor à portée de main :

Qu’est-ce que le compost ?

Résultat du recyclage et de la décomposition de matières organiques et végétales, le compost sert avant tout à amender le sol, afin d’enrichir la terre de vos plantations en massifs ou au potager. Sa composition et ses éléments nutritifs favorisent la dynamisation de la vie du sol, et la croissance de vos plantes et arbustes au jardin.

Ajoutons qu’il permet modestement de protéger l’environnement par le recyclage de certains de vos déchets domestiques.

Préparer un coin à compost

Pour le réaliser, vous n’aurez besoin que d’un endroit discret au jardin pour y déposer vos déchets à composter : soit simplement en tas (plus pratique pour aérer votre compost), soit dans un composteur, une sorte de caisse aérée à fabriquer soi-même ou à acheter en jardinerie (plus esthétique et accélérant légèrement la décomposition).

Que mettre dans le compost ?

La recette d’un compost équilibré est simple : veillez à garder la proportion d’environ 50% de déchets humides (ces déchets dits « verts » se décomposent facilement et nourrissent les bactéries) et 50% de déchets secs (ces déchets dits « bruns » nourrissent davantage les champignons).

Voici une liste des principaux déchets qu’on peut y intégrer :

  • Déchets humides :
    – Épluchures, restes de légumes et de fruits
    Feuilles d’arbres
    – Fleurs coupées ou fanées
    – Gazon, taille de haies, plantes grossièrement coupées (sauf feuilles vernissées)
    – Restes de repas
    – Sachets de thé (sans agrafes)
  • Déchets secs :
    – Coquilles d’œuf broyées
    – Coquilles de fruits secs
    – Marc de café
    – Fumier d’herbivores
    – Paille, foin
    – Ecorce d’arbres
    – Papier essuie-tout, serviettes, mouchoirs en papier
    – Sciure, copeaux de bois
    – Cendres, en quantité raisonnable

Pour en apprendre plus sur le compost dans votre jardin, voici 2 liens utiles : le compostage, trucs et astuces, et le compost dans mon jardin.

Astuce d’hiver pour les arbres fruitiers !

C’est l’hiver, et vous avez peut-être la chance de pouvoir faire des feux de cheminée… De temps en temps, pensez à récupérer les cendres de cheminée et à les épandre au pied de vos arbres fruitiers : en effet, la cendre contient de la potasse, bénéfique aux fruits. Lorsque vous plantez un nouvel arbre fruitier, vous pouvez aussi en verser un peu au fond du trou de plantation.